/!\ Météo-France Nouvelle-Calédonie vous informe qu'en raison de la situation actuelle, certaines informations météo ne peuvent plus être mises à jour sur ce site.

La météorologie est une compétence de la Nouvelle-Calédonie dont le gouvernement de Nouvelle-Calédonie a confié l’exercice par convention à Météo-France, représenté par sa Direction Interrégionale en Nouvelle-Calédonie et à Wallis et Futuna. Cette direction constitue également le Service de la Météorologie et du Climat de la Nouvelle-Calédonie (SMNC) créé par la délibération n°151/CP du 16 mars 1992.

Météo-France est un établissement public de l’État à caractère administratif créé par le Décret n°93-861 du 18 juin 1993. Depuis fin 2005, un système de management de la Qualité a été mis en place et l’établissement est certifié ISO 9001.

Des missions variées

Les missions consistent à observer le temps qu'il fait, à prévoir celui à venir et à enregistrer et suivre l’évolution du climat. La prévision repose notamment sur les observations et la production de modèles météorologiques toujours plus performants grâce à la puissance sans cesse accrue des supercalculateurs. Elle se décline à plusieurs échéances, de la prévision pour les trois prochaines heures, à la prévision du climat sur un siècle, en passant par les prévisions saisonnières.

La sécurité des personnes et des biens représente une mission essentielle de l'établissement et du SMNC. Météo-France met notamment en œuvre la Vigilance, c'est-à-dire qu'il informe les pouvoirs publics et les citoyens en cas de risque de phénomènes météorologiques dangereux. L'établissement met également son expertise au service de la sécurité du transport aérien sur le territoire français. Enfin, Météo-France contribue à la Défense nationale, à la sécurité en mer et à la défense de l'environnement en fournissant des informations aux associations chargées de la surveillance de la qualité de l'air.

Localement, Météo-France en Nouvelle-Calédonie et à Wallis-et-Futuna contribue à la vie économique des territoires en fournissant aux entreprises et aux citoyens des données météorologiques pertinentes pour leurs activités.

L'étude du climat est une autre mission essentielle qui a trois objectifs :

  • veiller à la mémoire du climat, c’est-à-dire l’enregistrement pérenne de données d’observation normalisées et contrôlées ;
  • observer ses évolutions ;
  • prévoir le climat futur.

Météo-France s'attache à toujours faire progresser les connaissances dans son domaine de compétence. Des travaux nombreux menés dans ses centres de recherche permettent de toujours mieux comprendre le climat et les phénomènes météorologiques, en s'appuyant à la fois sur une stratégie scientifique propre mais aussi sur des relations étroites avec la communauté scientifique. Le service météorologique de Nouvelle-Calédonie contribue aux activités de recherches en collaboration avec les organismes de recherches implantés localement.

Des ressources mixtes

Son budget, y compris les dépenses de personnel, provient pour près de 70% du budget de Météo-France, et 30 % du budget de la Nouvelle-Calédonie.

Au 1er janvier 2022, en Nouvelle-Calédonie, l'effectif est de 60 personnes, composé à plus de 90% de fonctionnaires territoriaux. À Wallis-et-Futuna, l'effectif est de 5 personnes. Une partie de ces personnels assure un service 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.


Lien utile
//